Publicité

Une jeune résidente du quartier, Alice Miquet, nommée au Conseil jeunesse de Montréal

Communiqué
Alice Miquet est une jeune résidente de l’arrondissement Rosemont-La Petit-Patrie. (photo : gracieuseté)

Le Conseil jeunesse de Montréal (CjM) annonce la nomination de Mme Alice Miquet par le conseil municipal afin de remplir un mandat de trois ans en tant que membre.

« Comme le CjM a pour mandat de porter la voix de plus de 400 000 jeunes Montréalais et Montréalaises, nous sommes sans cesse à la recherche de nouvelles idées pour mobiliser cette jeunesse. C’est pourquoi je suis convaincu que Mme Miquet saura appuyer le Conseil en ce sens, considérant ses nombreuses compétences et implications », souligne le Président du Conseil jeunesse de Montréal, M. François Marquette.

« C’est toujours un plaisir pour moi de soutenir le CjM dans ses projets : les jeunes qui le composent ont à cœur le dossier jeunesse et sont déterminés à le faire progresser, c’est pourquoi je suis très heureux de voir arriver dans l’équipe une jeune femme engagée et inspirante telle que Mme Miquet », a ajouté M. Harout Chitilian, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable de la réforme administrative, de la Ville intelligente, des technologies de l’information et de la jeunesse.

Qui est-elle?

C’est en poursuivant une maîtrise en urbanisme à l’Université de Montréal qu’Alice Miquet a commencé à réfléchir aux moyens d’améliorer la ville, que ce soit par des actions concrètes ou politiques. Sa recherche universitaire a porté sur les jeunes et les espaces publics à Hanoï au Vietnam, dans le but était de faire entendre la voix des jeunes souvent négligée dans les questions d’aménagement et de démocratie.

Hyperactive, Elle aime s’investir dans des projets variés: elle a été présidente de son association étudiante, est impliquée dans l’organisme Mémoire du Mile End et dans le monde de la participation publique. Alice Miquet travaille actuellement comme organisatrice communautaire dans un bel organisme du Plateau Mont-Royal où elle s’occupe de l’action citoyenne, de la vie communautaire et des communications. Au sein du CjM, elle souhaite aborder les enjeux d’urbanisme, de participation publique, mais aussi d’inclusion sociale et d’accessibilité universelle

Rappelons que le Conseil jeunesse de Montréal a pour mandat de conseiller le maire et le comité exécutif sur les questions relatives aux jeunes âgés de 12 à 30 ans et d’assurer la prise en compte des préoccupations jeunesse dans les décisions de l’Administration municipale.

Pour plus d’information sur la nomination des membres, les travaux et les activités du CjM, nous vous invitons à consulter son site Web au www.cjmtl.com.

Source : Le Conseil jeunesse de Montréal

Vos commentaires
loading...