Publicité

Métro Rosemont : les ascenseurs viendront « plus tard en décembre »

Transport
Les nouveaux ascenseurs du métro Rosemont étaient censés être prêts en juillet, puis en octobre et finalement en décembre 2016. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

Des citoyens expriment leur hâte à l’égard des ascenseurs du métro Rosemont, dont la mise en fonction est prévue « plus tard en décembre ».

Depuis le mois de juillet 2016, date à laquelle était prévue la mise en fonction des nouveaux ascenseurs du métro Rosemont, la résidente de La Petite-Patrie, Elena Villegas, fait des passages à la station pour voir si ceux-ci sont enfin fonctionnels. « Ils ne sont jamais prêts, dit-elle. Je viens d’aller voir en décembre et ils ne fonctionnent toujours pas. »

Avec sa poussette double, ses deux jeunes enfants — dont un bébé naissant — et les sacs, le transport à Montréal est une « mésaventure » pour elle, comme il l’est tout autant pour les personnes à mobilité réduite.

« J’ai dû demander l’aide à cinq hommes pour me rendre jusqu’au Complexe Desjardins. La poussette est quand même assez lourde et longue. Les hommes étaient à bout de souffle et, rendue au Complexe Desjardins, j’avais envie de pleurer », raconte Mme Villegas.

« Avec le baby-boom que connaissent certains quartiers, il y a des poussettes partout. Même avec la bonne volonté et l’aide de tous, c’est très embêtant de franchir des marches en tenant une porte ouverte et en soulevant une poussette… », relève son conjoint, André Dumont.

Opérations multiples

En principe, les ascenseurs du métro Rosemont doivent être mis en service en décembre 2016. Toutefois, à la moitié du mois, ces derniers continuent de se faire attendre.

« La mise en service des ascenseurs à la station Rosemont est prévue plus tard en décembre », a répondu la porte-parole de la Société de transports de Montréal (STM), Amélie Régis, à notre demande d’information.

« En effet, à la suite de l’installation des ascenseurs, les techniciens doivent assembler et tester plus de 350 composantes. Pour les faire fonctionner, ils doivent brancher plus de 600 connexions qui permettent de contrôler et de superviser les ascenseurs du centre de contrôle du métro », a-t-elle expliqué.

Comme une station accueille normalement trois ascenseurs, ces opérations sont multipliées par trois. Ainsi, « la date exacte n’est pas connue, car elle dépend toujours du déroulement des tests », précise Mme Régis.

Longs délais

Les travaux à la station Rosemont ont débuté en janvier 2015. Les nouveaux ascenseurs avaient été promis pour juillet 2016, pour ensuite être repoussés en octobre 2016 et finalement en décembre 2016.

Selon les informations récoltées par le Journal de Montréal, des imprévus dans le chantier et une série de modifications supplémentaires auraient retardé l’installation.

Le coût des travaux à la station Rosemont s’est élevé à 10,2 millions de dollars et a été financé à 75 % par le Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports du Québec.

Dix stations du métro de Montréal sont desservies par des ascenseurs (Montmorency, De la Concorde, Cartier, Lionel-Groulx, Berri-UQAM, Henri-Bourassa, Côte-Vertu, Champ-de-Mars, Jean-Talon et Snowdon). Les stations Place-d’Armes et Honoré-Beaugrand subiront également des travaux pour implanter des ascenseurs en 2017. Selon la STM, l’implantation des ascenseurs se fera entre 2020 et 2022 dans les autres stations.

Vos commentaires
loading...