Publicité

Mécontentement à l’égard des patinoires fermées

Vie de quartier
Patiner dans un décor enchanteur est possible au Parc de la Petite-Italie, situé sur le boulevard Saint-Laurent coin de rue Saint-Zotique. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

L’ouverture de la patinoire du parc de la Petite-Italie, prévue pour le 9 janvier, saura ravir les résidents du quartier. En effet, plusieurs d’entre eux ont dû faire face à des patinoires fermées pendant le congé du temps des Fêtes.

Les résidents de La Petite-Patrie pourront patiner dans le décor enchanteur du parc de la Petite-Italie dès le 9 janvier prochain.

Jusqu’au 5 mars 2017, l’organisme La Maisonnette des parents, en partenariat avec l’Arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie, offrira aux citoyens une patinoire animée avec roulotte chauffée et des prêts gratuits de patins et d’accessoires de patinage.

Malgré cette nouvelle réjouissante, plusieurs citoyens sont d’avis que cette ouverture survient un peu tard dans la saison. De nombreuses personnes auraient aimé profiter des patinoires du quartier pendant le congé du temps des Fêtes, mais ces dernières n’étaient pas déneigées. Des citoyens ont notamment exprimé leur mécontentement sur la page Facebook de l’arrondissement.

Mécontentement

« Au Parc Pélican la toute nouvelle bâtisse qui vient d’être construite pour enfiler ses patins ou en louer pour les enfants est fermée jusqu’au 9 janvier… date que les enfants retournent à l’école!!! Franchement ne serait-il pas merveilleux d’ouvrir pour la période des vacances???? Vous auriez dû entendre les commentaires des gens devant la porte et l’affiche qui mentionne l’ouverture seulement le 9 janvier… », a affirmé la résidente Annie Henderson dans une publication sur la page Facebook de l’arrondissement, le 1er janvier.

Une citoyenne désirant aller skier a fait le même constat du côté du parc Maisonneuve, situé au 4601, rue Sherbrooke Est. À sa grande déception, les pistes n’ont pas été travaillées et le chalet était fermé.

« On ne peut pas aller se réchauffer, se changer, on n’a pas accès à des casiers, à la pièce pour farter les skis, pour luncher. C’est fermé! Et les pistes sont en mauvais états. Je ne comprends pas la logique. À qui s’adresse ces services sinon aux Montréalais qui ont des congés dans le temps des fêtes? », a écrit la citoyenne Stéphanie Leblanc, en date du 2 janvier.

Ouverture prévue

Sur le site web de l’arrondissement, rien n’indique à prime à bord que les patinoires ou les chalets sont fermés jusqu’au 9 janvier.

« [Les patinoires sont] en opération d’environ huit semaines (ou selon les conditions météorologiques), de la fin de décembre à la troisième semaine de février (le service n’excède généralement pas la semaine de relâche scolaire) », est-il indiqué.

C’est seulement lorsqu’on clique sur l’onglet « condition des sites hivernaux » que l’on peut avoir accès à l’ouverture et aux conditions de chacune des patinoires de l’arrondissement de façon journalière.

Au moment de publier l’article, l’arrondissement n’avait pas rendu nos appels.

Vos commentaires
loading...