Publicité

Une fête de quartier sur le thème de l’Expo 67

Vie de quartier
BAnQ
L’édifice de BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie est méconnu du public. Pourtant, il abrite de vastes magasins de conservation ainsi que des collections spéciales. (photo : Gracieuseté — BAnQ)

BAnQ Rosemont-La Petite-Patrie, situé sur la rue Holt, prolongera les festivités de la Nuit blanche avec une fête de quartier.

La « Journée Blanche » se tiendra au 2275, rue Holt, le 5 mars prochain. Les activités organisées se dérouleront à l’extérieur et à l’intérieur de l’édifice à partir de 14h30.

Les familles sont invitées à se (re)familiariser avec l’Exposition universelle de 1967 (Expo 67) afin de fêter les 50 ans de l’événement.

Des activités qui tracent l’histoire

Les enfants pourront faire part de leur imagination à l’égard de l’exposition universelle grâce à une séance de création de cartes postales. Ceux-ci pourront également participer au tissage du logo emblématique de l’Expo 67, la Terre des Hommes, avec des membres de l’agence de paysage et de design urbain Castor et Pollux. Le projet porte l’objectif d’initier les citoyens à la création d’une oeuvre éphémère.

Pendant que les enfants s’adonnent au bricolage, les adultes pourront visionner un court-métrage traçant l’histoire de ladite exposition.

BAnQ plongera également les citoyens présents dans un univers musical en initiant ceux-ci à la création d’une pièce interactive lumineuse grâce à l’installation SILO (Son Interaction Lumière Objet) du groupe Audiotopie. À l’intérieur de l’édifice, les membres du groupe Gypsy Kumbia Orchestra surprendront les citoyens avec une parade musicale.

La journée se conclura avec la projection en plein air du film La guerre des tuques 3D.

Faire connaître BAnQ Rosemont-La Petite Patrie

La Journée blanche est le premier événement d’une série qui vise à faire connaitre l’édifice de BAnQ situé sur la rue Holt.

« C’est un édifice qui n’est pas vraiment connu par le public. On a décidé de faire cet événement pour faire connaitre les trésors qui se cachent dans ce bâtiment et faire rayonner notre collection. On souhaite que le public connaisse, visite et découvre » explique Iris Amizlev, chargée de projets à la Direction de l’éducation et de la programmation à la Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Dans cette optique, des bibliothécaires et des conservateurs seront également présents lors de la Journée blanche afin de faire connaitre la richesse du patrimoine de la BAnQ se rapportant aussi bien à l’exposition universelle qu’à l’histoire du Québec. Les citoyens pourront également en apprendre plus sur les méthodes de conservation. Par exemple, ils pourront examiner comment des affiches endommagées ont pu être restaurées.

« Les gens vont pouvoir rencontrer les spécialistes qui travaillent sur place et les questionner et je pense que ça va créer un lien entre le public et les professionnels qui travaillent dans le bâtiment », croit Iris Amizlev.

L’équipe de BAnQ de Rosemont-La Petite-Patrie compte organiser des événements de ce type deux fois par année si le succès est au rendez-vous.

Vos commentaires
loading...