Publicité

Un café littéraire sous la signature de Québec Amérique

Vie de quartier
Le café littéraire Chez l'Éditeur, tenu par la maison d'édition Québec Amérique, a ouvert ses portes le 13 février dernier. (photo : Lindsay-Anne Prévost)
Le café littéraire Chez l’Éditeur, tenu par la maison d’édition Québec Amérique, a ouvert ses portes le 13 février dernier. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

À gauche, un citoyen savoure un léger repas. À droite, quelques éditeurs sont en réunion. La porte d’entrée accueille le va-et-vient de populaires écrivains. À travers le tout, la machine à café se fait entendre. Bienvenue au nouveau café littéraire des Éditions Québec Amérique.

C’est dans l’ambiance épurée et moderne du 7240, rue Saint-Hubert, que se côtoient écrivains, éditeurs et citoyens venus relaxer le temps d’un café. Nul ne pourrait dire que l’endroit, nommé Chez L’Éditeur, a ouvert ses portes il y a de ça à peine 24 heures. Les visiteurs sont déjà au rendez-vous, au point tel que la directrice de la maison d’édition s’adonne à desservir les tables pour cette première journée.

Celle-ci caressait le rêve d’ouvrir un tel café depuis deux ans. La hausse des loyers, la volonté de devenir « plus moderne », « de se renouveler » et de « suivre les tendances » ont poussé cette dernière à quitter le Vieux-Port en novembre dernier pour avoir pignon sur rue aux abords de Villeray et La Petite-Patrie… et, du même coup, concrétiser son rêve inspiré par les maisons d’éditions françaises.

« Ma patronne trouvait ça vraiment intéressant que les livres soient disponibles pour les gens qui viennent visiter la maison d’édition », explique Alexandra Valiquette, chargée de projets à la direction générale de Québec Amérique et directrice du café.

Chez l’Éditeur, l’espace de réunion, le comptoir à repas et à café et la salle d’exposition logent tous dans la même pièce ouverte afin de montrer les rouages de ladite maison d’édition, qui abrite une quarantaine d’employés en plus des Éditions Cardinal et du diffuseur Nomade.

Café littéraire

L'aménagement du café a été conçu de façon à ce que les visiteurs puissent côtoyer les écrivains et l'équipe de Québec Amérique. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

L’aménagement du café a été conçu de façon à ce que les visiteurs puissent côtoyer les écrivains et l’équipe de Québec Amérique. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

En effet, une visite Chez L’Éditeur ne se résume pas qu’à un café.

À travers la décoration moderne — qui comprend la première publicité de Québec Amérique ainsi que sa première machine à écrire, des photos d’archives et un piano qui a passé à travers leur déménagement —, le café littéraire accueille toute clientèle désireuse de lire ou de relire ses auteurs préférés. À cet effet, une trentaine d’oeuvres sont mises à disposition pour consultation. Celles-ci sont renouvelées selon les nouveautés de la saison. Les livres publiés par Québec Amérique et les éditeurs qu’elle abrite peuvent également être achetés — au même prix que celui des librairies situées à proximité afin d’éviter la compétition.

« On ne veut pas leur enlever leur vente. On veut montrer notre production, donc on peut acheter les livres ici également. Par exemple nos livres qui sont sortis il y a 20 ans, on ne pourra pas les retrouver en librairie tandis qu’ici on les a encore. C’est vraiment l’étendue de notre production », explique la chargée de projets, en ajoutant que des promotions sporadiques telles qu’un café gratuit à l’achat d’un livre pourraient toutefois se faire valoir.

Les citoyens sont aussi invités à être au rendez-vous pour des ateliers, des conférences, des lancements de livres ou des rencontres avec des auteurs.

« C’est encore tôt pour décider ce qu’on va faire. On voulait d’abord mettre en place l’espace et le café, mais ensuite tout devient possible selon les partenariats qu’on peut aller chercher », précise Mme Valiquette.

Sur les traces du fondateur

Sur l’un des murs, une citation du Président-fondateur des Éditions Québec Amérique, Jacques Fortin, est mise en valeur.

« Entre l’auteur, son oeuvre et le lecteur, il y a l’éditeur. Métier étrange, mais combien fascinant, où tout doit sans cesse s’adapter, se moderniser et se développer pour que rien ne change l’essentiel : le plaisir du lecteur », dit-il.

Une visite Chez L’Éditeur ne se résume pas qu’à un café, disions-nous donc. En effet, à travers le bruit des tasses et des assiettes de son café littéraire, Québec Amérique partage les traces de son histoire.

Une citation du Président-fondateur des Éditions Québec Amérique, Jacques Fortin, est mise en valeur au sein du café afin de partager sa vision du métier d'éditeur. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

Une citation du Président-fondateur des Éditions Québec Amérique, Jacques Fortin, est mise en valeur au sein du café afin de partager sa vision du métier d’éditeur. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

 

 

 

Vos commentaires
loading...