Publicité

La paroisse Saint-Édouard sous l’artisanat

Vie de quartier
Marché
Le Marché artisanal Montréal regroupera de multiples artisans locaux, dont (de gauche à droite et de haut en bas) : Aroma Creation, Arteplata, Atelier du Bon Boulot, Be Spices, BleuTricot, Bom Design. (photo : Capture d’écran/mamtl.ca)

Après une édition de Noël qui a attiré plus de mille visiteurs, le Marché artisanal Montréal fait son retour à la paroisse Saint-Édouard avec une édition printanière.

L’événement, organisé par le Marché artisanal Montréal, se tiendra le 18 mars prochain de 10 h à 17 h au 425, rue Beaubien Est.

Les visiteurs pourront se procurer des objets faits à la main par une trentaine d’artisans de la métropole, dont des bijoux, des produits pour le corps, des vêtements, des produits d’alimentation et divers accessoires utilitaires.

Le Marché artisanal Montréal s’est fait connaître en décembre dernier auprès des résidents de Rosemont-La Petite-Patrie grâce à son marché de Noël, qui se tenait pour la toute première fois à la paroisse Saint-Édouard. Cette dernière a accepté d’ouvrir à nouveau ses portes aux organisateurs.

« Ils sont très sympathiques et veulent collaborer avec nous pour qu’on améliore notre formule. […] D’un point de vue communautaire et pour le quartier, je trouve que c’est une très belle opportunité », affirme la directrice de l’événement, Florence Gauthier, qui avait confié au journal La Petite-Patrie par le passé « vouloir être impliquée dans Rosemont-La-Petite-Patrie ».

Édition printanière

Cette nouvelle édition printanière donnera le coup d’envoi aux marchés prévus au même endroit le 22 avril, le 20 mai et au mois d’août. De fil en aiguille, les organisateurs grossiront l’événement en y ajoutant chaque fois de nouvelles animations, de nouveaux partenaires et de nouveaux exposants.

« Pour le mois de mars, on y va avec une expérience magasinage plus minimaliste du printemps. Le côté spectacles et animations va être un peu plus intéressant au mois d’avril », admet Mme Gauthier.

Si les visiteurs sont au rendez-vous, la directrice de Marché artisanal Montréal compte travailler avec l’arrondissement et exploiter la cour de la paroisse pour organiser un marché d’été qui débutera qu’à la fin de l’après-midi pour se terminer tard en soirée.

« Il n’y a rien de confirmé, mais habituellement c’est super le fun les foires en soirée et les gens cherchent souvent des activités à faire les soirs d’été », anticipe-t-elle.

Celle-ci est d’ailleurs à la recherche de bénévoles pour l’aider dans l’organisation des événements.

Vos commentaires
loading...