Publicité

Quand des enfants se dévoilent artistes peintres

Culture
Artothèque
Les enfants de l’École Saint-Enfant-Jésus de Montréal tiendront leur première exposition le 6 avril prochain à l’Artothèque, de 17 h à 19 h. (photo : Gracieuseté – L’Artothèque)

Quelle vision les enfants de huit ans possèdent-ils de l’art contemporain ? C’est ce que les citoyens sont invités à aller découvrir lors d’une exposition éphémère à L’Artothèque.

La bibliothèque d’oeuvres d’art de la rue Saint-André accueillera les oeuvres de près de 40 artistes en herbe de l’École Saint-Enfant-Jésus de Montréal, située sur la rue Villeneuve à la limite du Mile-End. L’exposition se tiendra une seule journée, soit le 6 avril prochain de 17 h à 19 h.

Celle-ci fait suite à un projet d’éducation artistique et culturelle mené depuis la fin du mois de janvier en collaboration par l’École Saint-Enfant-Jésus de Montréal et l’Artothèque dans le cadre du programme Une école montréalaise pour tous. L’objectif était de faire découvrir à la classe de 3e et 4e année un lieu culturel montréalais pour ensuite leur faire vivre plusieurs activités enrichissantes en lien avec celui-ci. C’est ainsi que la quarantaine d’enfants a été menée à découvrir les 3 000 trésors qui se cachent dans la bibliothèque d’oeuvres d’art située dans La Petite-Patrie.

« Les enfants sont habitués d’aller au musée, mais ils ne sont pas habitués de pouvoir toucher les oeuvres. C’est vraiment ce qui les a marqués et émerveillés le plus, témoigne le directeur de L’Artohèque, Justin Maheu. C’était assez drôle de voir des petits de troisième année essayer de sortir une oeuvre de trois pieds par deux pieds. »

Exposition

Parmi les cinq oeuvres d'art louées par la classe, les enfants ont adoré l'oeuvre optique «L'autruche op» de Serge Lemonde. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

Parmi les cinq oeuvres d’art louées par la classe, les enfants ont adoré l’oeuvre optique «L’autruche op» de Serge Lemonde. (photo : Lindsay-Anne Prévost)

À la suite du parcours exploratoire, L’Artothèque a offert cinq tableaux en location aux artistes en herbe afin qu’ils explorent les éléments plastiques de ceux-ci. Les étudiants ont ensuite été invités à choisir l’une des toiles comme source d’inspiration pour la création de leurs propres oeuvres d’art, qui seront en exposition le 6 avril prochain.

« Il y en a qui sont allés vers l’abstraction, d’autres vers des oeuvres très figuratives de type pop-art, témoigne Nadine Legendre, enseignante spécialiste en art plastique à l’École Saint-Enfant-Jésus de Montréal. Je les ai aidés au niveau technique, mais je voulais vraiment que ce soit une oeuvre personnelle. Je voulais qu’ils s’inspirent d’un artiste contemporain, mais pas qu’ils copient. »

Selon son contact avec les étudiants, ces derniers sont « très excités » à l’idée de vivre leur première exposition. Un court documentaire sur les différents processus d’appréciation et de création sera diffusé quelques jours après la tenue de celle-ci sur la plateforme numérique La Fabrique culturelle.

Projets éducatifs à venir

Cette collaboration avec l’école Saint-Enfant-Jésus de Montréal répond au désir de L’Artothèque de « sensibiliser les jeunes enfants aux bienfaits de l’art et de la création et proposer d’autres projets éducatifs similaires dans le futur ».

« Je crois vraiment que la sensibilisation aux arts visuels doit commencer dès le jeune âge. Le projet avec l’école Saint-Enfant-Jésus de Montréal s’est déroulé en trois volets — l’exploration, le rallye et la création d’oeuvres d’art —, mais chacun de ceux-ci peut être pris séparément. Mon objectif est d’analyser chacun des volets pour voir lesquels ont le mieux fonctionné pour ensuite déposer divers projets au programme La culture à l’école », explique Justin Maheu.

L’École Saint-Enfant-Jésus accueille 359 enfants d’âge préscolaire et primaire. De cette population, environ le tiers vit avec une déficience auditive ou visuelle.

Vos commentaires
loading...